Mes articles

Blog

Cyclisme : L’ostéopathie sur un grand Tour

Pas de staff de grands sportifs sans son ostéopathe. Le sport de haut niveau est exigeant pour l’organisme, et de nombreux sportifs ont compris l’importance de leur santé s’ils veulent performer et surtout avoir une longue carrière en évitant au maximum les blessures. Edouard Hervé, Ostéopathe  au sein de l’équipe cycliste professionnelle SUNWEB, reviens sur son tour d’Italie victorieux et sa préparation du Tour de France avec Barguil :

Intérêt de l’ostéopathie suite à une chirurgie du ligament croisé antérieur – Etude scientifique.

Responsable parfois de la fin de carrière de sportifs de haut niveau, souvent des difficultés à retrouver son niveau technique et physique et toujours d’un arrêt de plusieurs mois, la rupture du ligament croisé antéro-externe est une pathologie fréquente dans la prise en charge du sportif blessé. Cette étude scientifique réalisée par Laure-Line Germain, Ostéopathe D.O, démontre l’efficacité de l’ostéopathie dans la prise en charge pluridisciplinaire post-opératoire.

Les étirements simplement : Faut-il s’étirer avant le sport ?

Le sujet des étirements, souvent controversé, est vaste.  En effet entre les étirements passifs, actifs, activo-dynamiques, contracté-relaché-étiré, antagoniste contraction … il y a de quoi perdre le patient ou le sportif.  Cet article est le premier d’une série pour expliquer simplement, avec des illustrations, comment, quand et pourquoi faire des étirements. La revue de la littérature scientifique, réalisée dans un autre article (lien) par A.Gea, nous servira de référence. Les étirements sont des outils aussi indispensables aux sportifs qu’au bien-être et à la santé de tout un chacun.

10 astuces pour soigner sa tendinite

Rares sont les sportifs qui n’ont pas eu à gérer une douloureuse tendinite un jour. Le tendon est une structure fibreuse qui rattache le muscle à l’os. Une hyper-utilisation intense et répétitive des tendons est un facteur majeur de tendinites. D’après le Pr Rodineau, les tendinites n’existent pas et l’on serait mieux inspiré de désigner ces douleurs sous l’égide «tendinopathies» (pathologie du tendon) qui regroupent les ténosynovites, les enthésites, les tendinoses, les myo-tendinites, les tendinopathies calcifiantes… Le diagnostique, grâce à l’examen clinique et à l’imagerie, a son importance pour adapter le traitement. Les tendinopathies sont souvent multi-causales, donc la prise en charge doit être complète et globale. Edouard Hervé, ostéopathe du sport, nous en dit plus…